Accueil Qui sommes nous? Glossaire  Actualités
       

Recherche : 
 
 
Développement durable
Photovoltaïque

photovoltaique

Photovoltaïque, pourquoi se lancer ?

Intérêt financier ou engagement écologique, l’installation de panneaux photovoltaïques doit s’inscrire dans une démarche globale de l’entreprise pour prendre tout son sens et devenir un véritable argument commercial.

Le projet semble attractif, mais il peut aussi faire peur. En effet, installer des panneaux photovoltaïques sur son exploitation nécessite un investissement financier et des travaux. Ces panneaux, composés d'un matériau semi-conducteur, le silicium, permettent de convertir le rayonnement solaire en électricité. Ils sont généralement placés sur le toit du bâtiment principal et sont devenus, grâce au progrès, des matériaux de construction, discrets et esthétiques.
Mais avant de se lancer à l’assaut de sa toiture mieux vaut s’entourer de professionnels. « En faisant appel à l’expertise des professionnels, le vigneron pourra se rendre compte si oui ou non, le projet convient à son exploitation, précise Claude Faivre conseiller Edf, membre du club partenaires des Vignerons Indépendants. Par exemple, au-delà du taux d’ensoleillement de la région, il faut aussi réfléchir au positionnement des capteurs,  leur surface et les performances techniques du matériel. »
Pour le moment, il est plus rentable de vendre l’énergie produite par ses panneaux à EDF (le prix de rachat s’échelonne entre 35 c € / kWh et 55 c € / kWh) que de l’utiliser, car il n’existe pas de dispositif pour stocker cette énergie.

Un argument commercial

Autre préalable nécessaire : prendre une décision qui soit cohérente avec les pratiques utilisées sur son exploitation. Dans le cadre d’un engagement global en faveur de l’environnement, cette installation n’a plus seulement un intérêt financier, mais devient la preuve d’une démarche respectueuse de l’environnement. « L’intérêt du photovoltaïque pour le moment, sachant qu’il n’est pas possible d’exploiter directement l’énergie produite, est d’inscrire ce projet dans une démarche globale de respect de l’environnement, explique Christophe Chevré. Si le vigneron s’engage sur d’autres installations, éoliennes, consommation de l’eau, réduction des pesticides, le photovoltaïque devient un argument de taille dans sa démarche. »
Un argument qui pèse aussi face au consommateur. Le vigneron engagé se fait acteur de la préservation de l’environnement et son choix d’entreprise peut alors devenir un argument commercial. « Pour que ce type d’installation ai une répercussion sur l’image donnée au client, il faut que le choix du chef d’entreprise soit cohérent, et que le consommateur le ressente, appuyé Christophe Chevré. Cette image, si elle est portée par une motivation profonde et des projets qui ont du sens, peut devenir une corde de plus à l’arc du vigneron, en adéquation avec la charte, et le métier de vigneron indépendant. »
Contrairement aux idées reçues, la production d’électricité photovoltaïque a un impact direct sur l’environnement. La plupart des entreprises qui fabriquent les modules photovoltaïques récupèrent et recyclent leurs effluents, de plus, en fonctionnement, il ne génère pas de nuisances sur l’environnement, et, en fin de vie, tous ses composants peuvent être recyclés !

Témoignage
Noël Lassus, vigneron indépendant, domaine de Monluc, Gers
« Pour le moment l’installation de panneaux photovoltaïques sur mon domaine est à l’état de projet, nous espérons boucler le dossier préparatoire fin 2009. Nous avons consulté plusieurs entreprises, et le plus difficile n’est pas d’obtenir des informations auprès des spécialistes du photovoltaïque, mais plutôt celles des autres prestataires, pour la construction. Il nous faut aussi un permis de construire pour un toit monopente.  Nous souhaitions également que la toiture photovoltaïque puisse récupérer les eaux de pluies. Sur le domaine nous faisons tout pour préserver l’environnement, le comptage de l’eau, le tri des déchets... »

Depuis le 1er septembre 2009, Photon Technologies, filiale d'EDF ENR (Énergie Nouvelle Répartie), est une Entreprise Partenaire Nationale des Vignerons Indépendants de France. Avec plus de 300 collaborateurs et quinze agences déployées sur le territoire, cette société d'ingénierie est un acteur majeur du photovoltaïque en France capable de réaliser des installations solaires adaptées aux projets du monde agricole et viticole (Étude de faisabilité, montage du dossier administratif, fourniture et pose des matériels, SAV et maintenance des installations solaires...)"

Bien s’informer avant de se lancer

Pour la réalisation d'un projet photovoltaïque, il est important de bien s'informer et s'entourer de conseils pour bien apprécier et/ou bien décider:

Le volet juridique et fiscal :
Le montage juridique à choisir avec ses incidentes sociales et fiscales.
L'intégration des ressources financières (ou revenu) nées de la vente énergie photovoltaïque.

Le volet assurance:
Un hangar équipé d'une toiture photovoltaïque n'est pas la même valeur patrimoniale qu'un hangar classique et n'est pas considéré par les compagnies d'assurance comme un bâtiment présentant les mêmes risques d'exploitation. Le vigneron doit en parler à son assureur pour apprécier et négocier l'augmentation de prime d'assurance générée par le hangar photovoltaïque.


Réagir à cet article  
Choisissez votre formation


 

 
 
 
 
 
Espace adhérent
 
 
   www.anfovi.com – Vignerons Indépendants de France - 4. Place Félix Éboué 75583 PARIS - Cedex 12 Plan du site    |    Mentions légales    |    Contact    |